maca

Les stimulants sexuels naturels à base de Maca

 

Encore un effet de mode dans le monde des aphrodisiaques ? Pas du tout ! La maca, plante aphrodisiaque utilisée depuis des siècle par les incas est entrée dans la cours des grandes de par ses multiples propriétés favorisant une sexualité épanouie par une diminution des troubles liées à l’impuissance.

La maca : D’où vient cette plante aphrodisiaque ?

Sur les hauts plateaux andins du Pérou, à plus de 4 000 mètres, l’air est rare et pauvre en oxygène. C’est là qu’est cultivée la maca, une plante aphrodisiaque sous forme de tubercule aux allures de pomme de terre, qui a été surnommé « reine des Andes » par les populations locales en raison de ses vertus aphrodisiaques naturelles exceptionnelles. Déjà connue du temps des Incas pour favoriser la virilité et la fertilité, ce tubercule magique attire, depuis quelques décennies, l’attention du secteur pharmaceutique. Des recherches ont montré que la maca n’était pas seulement un extraordinaire complément alimentaire, mais qu’elle présentait également des propriétés anti-oxydantes et anti-cancéreuses.maca

Le maca est l’une des très rares plante aphrodisiaque à pouvoir survivre dans les conditions climatiques extrêmes qui sévissent sur les hauts plateaux des Andes : soleil implacable et températures élevées le jour, gel intense la nuit, vents violents et soutenus qui dessèchent la plupart des végétaux et causent une importante érosion des sols, créant de ce fait des conditions semi-désertiques. Les tubercules sont généralement cultivés en terrasses, dont certaines datent de l’époque des Incas. Des fouilles archéologiques ont mis au jour des vestiges d’objets fabriqués montrant qu’on cultivait le maca dans les Andes vers 1 600 avant notre ère, c’est-à-dire bien avant les Incas. cette plante aphrodisiaque était d’abord et avant tout cultivé pour sa valeur nutritionnelle. On la consommait fraiche, comme la patate douce, mais on la séchait également dans le but de le conserver.

Les tubercules séchés étaient réduits en une poudre qui pouvait se conserver durant des années. La maca était consommée sous forme de gruau, de galettes ou de crèmes sucrées, ou échangée contre des denrées provenant d’autres régions, comme le maïs qu’on ne peut cultiver à cette altitude. Encore de nos jours, des Péruviens des hauts plateaux consomment en moyenne 500 g de maca par jour. Selon la médecine traditionnelle péruvienne, le tubercule séché a des vertus médicinales le rendant utile dans le traitement des troubles de la sexualité et de la reproduction, et pour stimuler le système immunitaire, traiter l’anémie, la tuberculose, les troubles menstruels, le cancer de l’estomac, atténuer les symptômes de la ménopause et améliorer la mémoire. En europe, elle est consommé depuis peu, mais l’engouement autour de cette plante aphrodisiaque ne cesse de faire des émules !

Lorsque les premiers éleveurs espagnols s’installèrent au Pérou, les indigènes leur conseillèrent de donner des tubercules de maca aux animaux qui avaient du mal à se reproduire. La culture des tubercules connut alors un remarquable essor et s’étendit de l’Équateur jusqu’au nord de l’Argentine. Au cours des années 1960 et 1970, le développement de l’agriculture industrielle et des réseaux de distribution entraîna l’abandon progressif de la culture du maca. En 1982, l’International Board for the Protection of Genetic Resources (Conseil international pour la protection des ressources génétiques) déclarait que la plante était en voie d’extinction et les autorités péruviennes lancèrent des programmes incitatifs encourageant à reprendre cette culture traditionnelle. La situation est aujourd’hui rétablie, grâce à la demande accrue pour cet aphrodisiaque en Amérique du Nord et en Europe, et on compte environ 1 200 hectares de terres plantées en maca en comparaison des maigres 50 hectares recensés en 1994. La racine de maca était déjà utilisée par les Incas en tant que complément alimentaire pour tonifier l’organisme. Elle était également recherchée pour ses vertus aphrodisiaques très puissantes aussi bien chez les femmes que chez les hommes, en manque de puissance, de jouissance ou de désir sexuel.

Quels sont les effets de ce stimulant sexuel naturel ?

Les principales propriétés attribuées à la maca par la tradition andine concernent ses effets positifs sur la fertilité, masculine et féminine. C’est une plante aphrodisiaque, et elle est aussi efficace contre l’impuissance. Par ailleurs son action sur l’impuissance chez l’homme (en activant l’érection) et la stimulation de la libido aussi bien chez l’homme que chez la femme (plus de désir et plus de jouissance) l’ont fait surnommer par certains le «Viagra Péruvien». Elle améliore également tous les troubles liés à la préménopause ou la ménopause confirmée (bouffées de chaleur, amélioration de l’aspect de la peau, diminution de la sécheresse vaginale, augmentation de la libido et du désir sexuel, amélioration de l’équilibre émotionnel). Les effets positifs de la maca sur la fertilité ainsi que son influence sur la frigidité et l’impuissance pourraient être attribuées à la prostaglandine et aux esters présents dans le tubercule. En effet, au début des années 1960, les résultats d’essais sur des rats de laboratoire démontraient que le tubercule pouvait accroître leur fertilité. D’autres études menées récemment sur des rats mâles ont donné des résultats qui démontrent que le tubercule peut améliorer leurs performances sexuelles et accroître la production de spermatozoïdes. Au cours de deux essais à double insu avec placebo récemment menés auprès d’hommes en bonne santé, des chercheurs péruviens ont pu observer que le maca faisait augmenter le désir sexuel et que cet effet n’était pas attribuable à une action hormonale.

Les avantages de la maca :

Les principaux effets de la Maca sont :

  • Accroître la libido.
  • Favoriser la fécondité de la femme.
  • Améliorer la fertilité de l’homme.
  • Aucun effets secondaire.
  • Augmenter l’énergie et lutter contre la fatigue.
  • Régulariser les glandes endocrines.
  • Atténuer le syndrome prémenstruel.
  • Atténuer les symptômes de la ménopause.
  • Lutter contre l’ostéoporose

Comment utiliser cet aphrodisiaque ?

La racine de Maca n’est pas un médicament : c’est un complément alimentaire au même titre que le ginseng, le ginkgo biloba, l’éleutherocoque, l’ashwaghanda, etc., mais ses effets énergétiques sont plus puissants grâce à son action directe sur le système endocrinien.  Le produit se présente sous la forme de farine c’est à dire d’une poudre 100% pure, déshydratée, micro-pulvérisée et stabilisée. Cette poudre est ingérable soit en gélules, soit telle quelle à mélanger avec une boisson ou dans la nourriture.

maca

Ce stimulant sexuel naturel a t-il des effets secondaire ?

Aucun effet secondaire ou négatif n’a jamais été observé à propos du Maca, une plante utilisée depuis fort longtemps par les Indiens des Andes et bien avant l’époque de la civilisation Inca.

Où acheter de la maca ?

Cette plante aphrodisiaque est difficilement trouvable en commerce de proximité, c’est pourquoi vous la trouverez plus facilement sur internet pour un excellent rapport qualité prix, vous pouvez la trouver sous deux formes sur xtremdiet.

En Gélules : 

60 gélules de maca des laboratoires Natrol au prix de 13,90 euros.

90 gélules de maca au prix de 32,50 euros.

180 gélules de maca 1000mg au prix de 29,90 euros.

120 gélules de maca péruvienne au prix de 23,90 euros.

En poudre :

454 gr de poudre de maca au prix de 31,90 euros.

Tags:  , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>